La restauration du mur du Cabouillet à L’isle-Adam étape par étape

Le mur du Cabouillet a été au printemps dernier, terminé d’être restauré.

L’opération à durée 8 mois compte tenue des crues de décembre 2017 et janvier 2018 (décrue de l’Oise jusqu’en mars 2018).

Voici un récapitulatif des travaux allant de l’état initial à la pose du garde-corps finale.

 

État initial

IMG_0001

 

Étapes de la restauration

Plan de travail 1

Plan de travail 2

Publié dans Non classé

Les travaux du Syndicat dans le Parisien

le syndicat mixte des berges de l’Oise fait parler de lui.

Le journal le Parisien à publié le 21/09/2018 un article sur les travaux en cours sur la commune d’Auvers-sur-Oise et les futures actions sur l’ile de la Cohue à L’Isle-Adam.

20180921 - Article le Parisien - aménagements Auvers et Cohue

Publié dans Non classé

Travaux de restauration et de protection de berges 2018

Le Syndicat mixte des berges de l’Oise va réaliser à partir de septembre prochain, 4 opérations de confortement et de protection des berges de l’Oise  sur 4 communes riveraines de l’Oise :

- Site n°1 : Commune de l’Isle Adam – Ile de la Cohue

- Site n°2 : Commune de Jouy-Le-Moutier

- Site n°3 : Commune d’Auvers-sur-Oise

- Site n°4 : Commune de Mériel

 

SITE N°1 : La commune de l’Isle Adam – Sud de l’Ile de la Cohue (en face du Muret du Cabouillet)

Montant des travaux : 108 013 € HT

Objectifs des travaux :

Retravailler la berge pour créer une plage alluviale et permettre à une roselière de s’installer.

Un ponton d’observation sera implanté en haut de berge.

Isle  adam2

 

Isle Adam1

 

SITE N°2 : La commune d’Auvers sur Oise – quartier Valhermeill

Montant des travaux : 68 900 € HT

Objectifs des travaux :

L’objectif sera de reculer les clôtures de manière à disposer d’une emprise suffisante pour restaurer écologiquement les berges érodées et rétablir une servitude de marchepied réglementaire. Une intervention sur le talus et la pose d’enrochements en pied de berge permettront de protéger durablement le cheminement.

Auvers 2

Auvers 1

 

SITE N°3 : La commune de Jouy le Moutier

Montant des travaux : 27 500 € HT

Objectifs des travaux :

Les travaux auront pour objectif de sécuriser le cheminement par comblement et taluter l’encoche avec une protection du pied de berge avec des enrochements et en reculant la clôture du riverain pour récupérer les 3.25 m de la servitude de contre-halage.

Jouy1

Jouy2

SITE N°4 : La commune de Mériel

Montant des travaux : 9 110 € HT

Objectifs des travaux :

Les travaux consistent à protéger le cheminement en intervenant sur l’encoche d’érosion. La pose de blocs permettra de protéger la berge durablement.

Mériel2

Mériel1

 

Publié dans Non classé

Article le parisien : la réparation de l’embarcadère se profile enfin

Sans titre - 2

 

 

Publié dans Non classé

Prévention et gestion des déchets issus des crues

Les récentes crues de l’Oise et de ses affluents, ont amené les pouvoirs publics et collectivités locales à revoir la gestion et la prévention du risque inondation qui laisse des marques visibles dans les mémoires et également dans le paysage et plus particulièrement les déchets bloqués sur les berges que l’on appellent « laisses de crues ».

Cette affluence de déchets représente un coût et une action non-négligeable pour les communes.

2016,déchet,ramassage ,avant,22-03-2016_05 2016,déchet,ramassage ,avant,22-03-2016

Exemple de déchets flottants piégés dans les enrochements à Parmain qui sont enlevé par le SMBO

 

Ainsi, La Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie (DRIEE) d’Ile de France a publié un édito sur la gestion des déchets après la crue. En rappelant les différentes étapes et la réglementation qui est à adopter lors de ces épisodes de crues.

Deux guides sont également à disposition pour permettre aux collectivités de trouver des pistes et mieux gérer cette problématique

Le guide du CEPRI (Centre Européen de Prévention du Risque d’Inondation)  » Les collectivités territoriales face aux déchets des inondations : des pistes de solutions, guide de sensibilisation » 

Guide ministériel des déchets post catastrophe

La Région Ile-de-France peut financer à hauteur de 80% les dépenses d’investissement en matière de luttes et de limitation des dépôts sauvage. (barrières, blocs, caméras, panneaux d’information…).

Le Syndicat des Berges de l’Oise réalise des campagnes de ramassage de déchets flottants captés dans les aménagements de berge qu’il a réalisé.

La réalisation de campagne de ramassage de grande envergure à l’échelle de son périmètre d’intervention est actuellement à l’étude.

 

 

Publié dans Non classé

Entretien des perrés à Pontoise et Parmain

Fin 2017, le SMBO à réalisé une campagne d’entretien des perrés de certains ouvrages de l’Oise.

Ces perrés sont des protections situées à la base des murets de soutènement des ponts et routes.

Il est important de couper régulièrement la végétation afin de limiter le développement des ligneux qui pourraient à terme déstabiliser le muret et ainsi s’effondrer.

Dans ce sens, une opération d’abattage à été réalisée sur les communes de Pontoise et de Parmain.

IMG_0628  IMG_0630

Perrés de Pontoise après intervention

 

Publié dans Non classé

Réalisation de la 11ème campagne d’entretien des boisements de berge en cours

Dans le cadre de la 11ème campagne d’entretien de la ripisylve des berges de l’Oise, le Syndicat Mixte réalise depuis le début du mois de décembre des interventions sur la partie nord du territoire.

L’entretien se déroule sur les communes de : Asnières sur Oise, Noisy sur Oise, Beaumont sur Oise, Bruyères sur Oise et Saint Ouen l’Aumône soit un linéaire de 10.3 km de ripisylve (boisement de bord de rivière).

Cette entretien vise à entretenir le boisement situé dans le talus et sur la servitude afin de :

  • Couper les arbres les plus dangereux pour la sécurité des biens et des personnes,
  • Sélectionner les plus beaux sujets,
  • Diversifier les strates de végétations (herbacée, buissonnante et arborée) afin d’optimiser le maintien de berge.
  • Conserver un corridor biologique pour la faune.
  • Créer des ouvertures visuelles dans la berge.

P1070168

P1070164

Interventions par voie fluviale sur la commune de Noisy sur Oise

 

Pour toutes informations, les services du Syndicat se tiennent à votre disposition.

Publié dans Non classé

Le SMBO se dessine un nouveau cadre d’intervention

Le SMBO, dans le cadre de la compétence GEMAPI attribuée aux EPCI au 1er janvier 2018, doit réorganiser ses missions afin que ses statuts y soient compatibles.

Un cabinet juridique et financier appuie le SMBO afin de travailler sur les nombreuses spécificités juridiques du syndicat. De nombreuses réunions se déroulent actuellement entre les membres actuels et futurs afin d’aboutir à un projet co-construit si possible au 31 mars 2018. Ce syndicat permettra à chacun des usagers de berges de l’Oise (promeneur, pêcheur, cycliste, …) de continuer à pouvoir profiter de ce patrimoine fluvial que le SMBO gère depuis près de 15ans.

Publié dans Non classé

Aux couleurs de l’automne

L’été qui se prolonge en ce mois d’octobre est propice à la promenade sur les berges de l’Oise où le paysage est paré de mille couleurs  à l’aube de l’hiver.

Les sorties sont d’autant plus agréables quand elles peuvent se prolonger sur des chemins accessibles en toute sécurité.

Et pour un temps de pause au bord de la rivière à regarder passer les péniches ou bien à observer la nature et la migration des oiseaux, encore faut-il bénéficier d’une vue dégagée.

Aussi, le SMBO a réalisé le 11 octobre dernier un état des lieux du mobilier (passerelle) et des secteurs nécessitant une taille de végétaux pour retrouver une vue dégagée devant les bancs.

8 passerelles en bon état général ont été inspectées. Pour la plupart, réalisées en bois pour se fondre dans le décor, elles ne semblent pas souffrir de l’usure du temps. De légers travaux de sécurisation seront entrepris prochainement.

Des ouvertures visuelles seront créées ou recréées devant l’ensemble des assises des communes suivantes : L’isle Adam, Cergy, Mery-sur-Oise, Eragny-sur-Oise.

La taille des végétaux sera réalisée dans les prochaines semaines car  la période est propice à la réalisation des coupes sur les bois, quand la sève est en phase descendante. Aussi, ne soyez donc pas surpris de trouver au sol des traces orange, symbole de notre passage au pied des bancs. Elles déterminent les limites de coupes des végétaux qui vous permettront de mieux apprécier ce paysage fluvial que nous apporte l’Oise.

P1070104

Fermeture visuelle devant un banc. Une ouverture dans la végétation sera réalisée durant l’hiver.

 

2017, Eragny, entretien aménagement_02      2017, Eragny, entretien aménagement_03

L’équipe du SMBO réalise des coupes afin d’ouvrir la vue devant les bancs à Eragny/Oise

Publié dans Non classé

Au pied du mur !

Début juillet, les travaux de restauration du mur du Cabouillet ont débuté.

Après sa démolition, sa nouvelle assise est constituée d’un rideau de palplanche et d’une pierre magistrale renforcée avec du béton.

P1060931P1060829

P1060930

Palplanches métalliques et pierres magistrale en pied de berge pour soutenir le muret

 

 

 

La reconstruction du mur va débuter dans les prochains jours avec une réutilisation partielle des pierres issues du mur initial.

Les nouvelles pierres proviennent des carrières de St Maximin (60). Pour connaitre leur provenance, je vous invite à consulter le lien suivant : visite de la carrière de St Maximin.

 

Anecdotes : Lors de la pose des palplanches les anciennes fondations en chêne ont été trouvées.

P1060835

 

Publié dans Non classé