Point crues du 3 février 2021

crues 3/2/21

Publié dans Non classé

Délibérations du comité syndical, séance du 15 décembre 2020

délibérations 20-30 à 20-35 Séance du 15 décembre 2020

Publié dans Non classé

Comité Syndical du 15 décembre 2020

Convocation Comité Syndical du SMBO

Publié dans Non classé

Comité Syndical du 13 octobre 2020

Délibérations du Comité syndical. Séance du 13 octobre 2020

Publié dans Non classé

Délibérations du Comité syndical d’installation.

Comité syndical du 23 septembre 2020. Délibérations

Publié dans Non classé

Comité syndical 23/09/2020

Le prochain comité syndical du SMBO aura lieu le mercredi 23 septembre 2020 à 18 H 30 au Conseil Départemental du Val-d’Oise, à Cergy.

Convocation Comité Syndical SMBO 23 septembre 2020

Publié dans Actualité

Prochainement : restauration de l’embarcadère à Auvers-sur-Oise

Le Syndicat Mixte du Bassin de l’Oise prévoit un nouveau projet de restauration de l’embarcadère à Auvers-sur-Oise, fermé depuis février 2017.

Vous trouverez ci-joint la photo cliquable pour accéder à l’article.

auvers sur oise2020_articleLeParisien

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter l’équipe du Syndicat : 01 34 25 38 91
ou smbo@valdoise.fr.

Tagués avec : , , , , , ,
Publié dans Actualité

Le Syndicat fait parler de lui, (apparition dans la presse)

Suite aux récents travaux de restauration des berges à Mériel finalisés le 30 juin 2020,
La gazette / L’Echo Régional et la revue Mériel et Vous, ont parlé de nous.

Vous trouverez ci-joint les photos cliquables pour accéder aux revues complètes.

meriel2 berge2020

 

mériel berge 2020 echos

Tagués avec : , , , , , , ,
Publié dans Actualité

Entretien des berges et des ENS 2020

Chaque année le Syndicat entretient les berges de l’Oise, les Espaces Naturels Sensibles locaux liés à l’Oise et les cheminements associés.

La surface concernée est de 462 574 m² sur 15 communes riveraines.

L’opération débutée en avril pendant le confinement, devrait se terminer en septembre.

Grâce aux entreprises ayant continué une activité lors du confinement, nous avons pu débuter l’entretien comme prévu. Cela a permis de rendre accessible et de sécuriser les zones les plus fréquentées pour le 11 Mai, date à laquelle il a de nouveau été autorisé d’emprunter les cheminements.

 

Cet entretien annuel des berges se décompose en 7 interventions :

1)      Tonte des cheminements : Comprend la tonte des espaces enherbés dans l’emprise du chemin de halage et de contre halage. La prestation comprend également la taille des branches basses qui viennent entraver le cheminement. Ce passage est effectué entre 3 et 5 fois par an selon les conditions climatiques.
Cette prestation comprend aussi le ramassage des déchets diffus quand ils ne sont pas en grande quantité (sinon, on parle de dépôt sauvage).

2)      Création et maintien d’ouvertures visuelles : Permettant d’améliorer le visuel sur la rivière aux abords des éléments de mobiliers (bancs, tables de pique-nique). C’est un rafraichissement de l’espace, réalisé une fois par an.

3)      Fauchage tardif : Réalisé une fois par an, entre septembre et octobre, sur les cheminements des berges ainsi que sur les Espaces Naturels Sensibles (marais de Bernes).
Des bandes enherbées de 1 mètre, sont laissées en libre développement une partie de l’année. Cela permet aux végétaux d’effectuer la totalité de leur cycle de vie et notamment la floraison, indispensable aux insectes pollinisateurs.
Elles sont situées la plupart du temps en crête de berge, aussi elles n’entravent pas les cheminements.

4)      Fauchage de la Renouée du Japon : C’est une plante exotique envahissante. Sa capacité à coloniser un milieu est très importante rendant difficile l’implantation des autres végétaux. Sa dissémination est favorisée par la rivière qui transporte ses graines. Pour limiter son développement nous la fauchons plusieurs fois par an, ce qui affaiblit son système racinaire. C’est la principale plante exotique envahissante présente sur le territoire. On peut également citer le Buddleia et l’Aster américain (principalement sur les ENS).

5)      Entretien des talus de berge en evergreens : Retrait des végétaux ayant germé dans les dalles béton alvéolées et risquant de les déstabiliser. Nous fauchons ces talus evergreens 2 fois par an,  à 10 cm afin de laisser un couvert herbacé sans lequel la terre présente dans les dalles pourrait être lessivée par une crue de l’Oise.

6)      Entretien des risbermes : Les risbermes sont souvent associées aux talus evergreens et sont principalement utilisées par les pêcheurs. Ce sont des linéaires de plateforme en béton d’1 mètre de large environ, en pied de talus. Leur entretien comprend la taille des arbustes qui s’y développent pour libérer le passage et éviter qu’elles soient déstabilisées par leurs racines. Nous intervenons 2 fois par an, en même temps que les evergreens.
Ces risbermes sont régulièrement inondées lors de crues.

7)      Abattages / élagages : Abattage ponctuel d’arbres dangereux ou potentiellement dangereux sur les chemins permettant demaintenir la continuité piétonne.

photo article entretien des berges2020photo article entretien des berges20202

Bonne promenade sur les berges et les ENS de l’Oise.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter l’équipe du Syndicat : 01 34 25 38 91 ou smbo@valdoise.fr.

 

Tagués avec : , , , , , , , ,
Publié dans Actualité

Mériel : fin des travaux de restauration des berges.

Après 4 mois de travaux, la restauration écologique des berges de Mériel s’est achevée le 30 juin 2020 en présence des partenaires.

Sur un linéaire de 260 m de berges érodées, les travaux ont permis de sécuriser le cheminement et les habitations riveraines tout en améliorant la valeur écologique et paysagère du site.

Les travaux ont pu se dérouler sans encombre malgré le confinement.

Avis aux promeneurs : Le chemin de halage est désormais accessible.

Des plantes ont été semées dans le talus et protégées par une toile en coco. C’est pourquoi, nous vous prions de ne pas descendre sur la berge. Des végétaux ont aussi été plantés en pied de berge, veillez à ne pas les piétiner.

Cette attention permettra aux plantes de se développer et de fixer la berge par leur système racinaire.

Coût des travaux et financeurs :
Le montant de ce chantier s’élève à environ 180 000 € TTC subventionné à hauteur de 30% par la Région Ile-de-France, 20% par l’Agence de l’eau Seine-Normandie et 20% par le Conseil Départemental du Val-d’Oise.

 

Partenaire article berges Mériel juin2020

 

Le 30 juin 2020 a eu lieu la réception des travaux avec les partenaires :

Le 30 juin 2020 a eu lieu la réception des travaux avec les partenaires :

De gauche à droite : Christophe Tellier (Directeur des services techniques de Mériel), José Da-Cunha (Responsable de l’entreprise en charge des travaux), Jean-Louis Delannoy (Maire de Mériel), Chantal Villalard (Présidente du SMBO), Isabelle Guillaume (Directrice Générale des Services de la CCVO3F), Anaïs Lutzius (Technicienne rivière au SMBO)

Photographe : Bilbo Benke, Service communication de la ville de Mériel.

 

Organisation de la berge à Mériel avant et après les travaux :

État de la berge après la réalisation des travaux de restauration.

État de la berge après la réalisation des travaux de restauration.

Tagués avec : , , ,
Publié dans Non classé