Mobiliers

Dans le cadre de ses missions, le Syndicat des berges de l’Oise est amené à réaliser des actions sur le mobilier implanté sur les berges de l’Oise.

Le mobilier que l’on peut rencontrer sur les berges est de différents type :

Les barrières

Implantées en berges, elles permettent de limiter et sécuriser les berges en interdisant l’accès aux véhicules à moteur et vélos sur les chemins de contre-halage trop restreint pour permettre de les faire cohabiter en sécurité avec les piétons. Certaines barrières permettront de limiter les dépôts sauvages sur les secteurs agricoles et sous les ponts.

Les passerelles 

La plus part des passerelles en bétons ont été installées lors de la campagne de minéralisation des berges dans les années 60. Bien que résistantes, les berges sur lesquelles elles reposent ont souffert du temps et des activités humains (navigations, remblais…). Leurs mauvais états peuvent alors avoir des impact sur la sécurité des usagers et finir par rompre le cheminement sur certains secteurs. Ainsi, le Syndicat réalise en collaboration avec les riverains (propriétaires) et les communes (payeurs des travaux) des remplacements de passerelles en tenant compte d’une bonne intégration paysagère.

Les bancs

Souvent installé sur les berges de centre-villes, le syndicat veille à conserver leurs accès en réalisant des tontes et des vues sur la rivière en face de chacun d’eux. Ainsi, des inventaires sont donc régulièrement réalisés par l’équipe du SMBO afin d’identifier les besoins et procéder aux ouvertures visuelles dans la végétation (coupe des rejets, remonter les couronnes des gros sujets en coupant les branches basses…).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>